Par suite de l'arrêt de l'offre utilisée pour notre serveur de production, celui-ci a été remplacé sur un nouvel environnement.

Notre hébergeur OVH a arrêté fin avril son offre de serveurs virtuels VPS Classic 2014 sur laquelle était basée le serveur de production de l'association. Celui-ci vient d'être remplacé sur une nouvelle offre, les VPS Cloud 2016.

Le nouveau serveur Irouge est maintenant opérationnel : il génère les pages des différents sites et permet leur actualisation.

Quelques conséquences de l'installation de nouvelles versions de composants restent à régler :

  • synchronisation des base de données, notamment avec le serveur de secours ;
  • petites anomalies dans la publication de pages techniques écrites en LaTeX.

Nous en avons profité pour améliorer les procédures d'exploitation et de transfert entre les différents serveurs utilisés et ainsi permettre des améliorations notables en terme de sécurité, de temps de basculement en mode secours et de facilité de synchronisation des machines.

Les serveurs (virtuels) utilisés par l'association sont multiples ; les principaux sont les suivants :

  • le serveur de développement Obleu ;
  • le serveur de production Irouge ;
  • le serveur de secours Éclat ;
  • le serveur de démonstration Uvert.

Le code de l'application est produit sur le serveur de développement. Dès qu'une version est prête, elle est poussée en ligne grâce au logiciel de gestion de versions Git. La base de données et les ressources (images, documents, enregistrements audio...) des sites sont mises à jour sur le serveur de production.

Les procédures de réplication permettent de répliquer le code et les données entre les différents serveurs. Elles sont lancées manuellement en tant que de besoin, sauf pour le serveur de secours qui est resynchroniser toutes les nuits.

Le serveur de secours est ainsi à même de remplacer le serveur de production en cas de défaillance de celui-ci. Il est en permanence en ligne et tous les sites sont accessibles sur celui-ci en ajoutant le préfixe bis. devant l'adresse des pages.

Ex. : http://bis.a-io.eu/l-association-aio/l-association/actualites/-remplacement-du-serveur-d-exploitation

Les webmestres peuvent y retrouver la version de leurs pages de la veille ou s'entrainer à actualiser leur site sans risque pour la version originale, car leurs modifications seront effacées lors de la prochaine synchronisation nocturne.

En mars, les données ont été restructurées pour faciliter leur réplication.

Début avril, le nouveau serveur Irouge a été commandé et initialisé. C'est maintenant le serveur opérationnel.

Serveur miroir irot

sync. 2021-09-17 04:11

↑ Haut